Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
11 mars 2013 1 11 /03 /mars /2013 00:05

PAYSAGE.jpg 

L’association Carrefour Anjou Touraine Poitou (C.A.T.P) datait de 1973 et dernièrement elle vient à la fois de changer de nom, de statut et de siège social.

C’est ce que nous a confirmé dernièrement son Président Bernard TOBIE, nous précisant :

« En juin 2012, elle est devenue le « Carrefour des Troglodytes Anjou Touraine Poitou » (C.T.A.T.P).

Ce changement s’explique par sa volonté de se mettre en meilleure adéquation avec son objet social, à savoir : Créée pour mettre en valeur le patrimoine rural, elle s’est spécialisée au fil du temps dans le domaine si particulier du troglodytisme.

De plus, cette nouvelle appellation permet de mieux l’identifier.

Par contre, il n’y a pas de changement de territoire d’intervention : Toujours l’Anjou, la Touraine et le Poitou ; en fait un grand Val de Loire.

En juillet, l’association a été reconnue d’ « intérêt général », ce qui lui offre le droit à défiscalisation des dons : 66 % pour les particuliers, 60 % pour les entreprises.

A la fin de l’année dernière, elle a transféré ses bureaux dans de nouveaux locaux, mis à sa disposition par la ville de SAUMUR, au 593, route de Montsoreau à DAMPIERRE-SUR-LOIRE.

Sa proximité géographique avec un coteau troglodytique correspond bien à sa vocation de faire connaître et mettre en valeur ce patrimoine, si spécifique de notre territoire.

Il est déjà bien valorisé sur le plan touristique, mais il ne faut pas se limiter à cela.

Malgré les problèmes qui sont loin d’être simples, d’autres modes d’exploitation sont possibles avec de la recherche, de l’imagination et de l’audace.

Mission pédagogique.

C'est la principale action du C.A.T.P : Expliquer, pour que les usagers puissent bien vivre les « troglos ».

L’an passé, environ 3.000 scolaires ont été concernés par les actions pédagogiques.

Le C.T.A.T.P se veut être actif :

- sur le sujet des « troglos », comme en participant aux réflexions sur les aspects sécuritaires, en lien avec les services de l’Etat (DDT) et des collectivités.

- dans la réflexion autour des idées de développement économiques dans les « cavités et troglos »

Il veut continuer à développer son centre de ressources et participer au développement de programmes de recherches scientifiques sur les « troglos ».

logo-C.T.A.T.P.jpg

Une association reconnue d'intérêt général.

Les investissements dans les « Rendez-Vous Troglos » laissent encore des traces et les subsides, que touche l'association du département et des autres collectivités, seront probablement plutôt orientés à la baisse qu’en croissance. 

Aujourd'hui comme une association d'intérêt général, le C.T.A.T.P peut délivrer des attestations de dons.

A ce propos, le Code général des impôts ouvre le droit à une association reconnue d'intérêt général de délivrer des reçus de dons, qui permettent au donateur de bénéficier d'une réduction d'impôt d'un montant en principe égal à 66 % de la somme versée, dans la limite de 20 % du revenu imposable.

Il n’y a pas de rupture nette entre le C.A.T.P et le C.T.A.T.P, mais seulement une mise en conformité avec ce que l’association est devenue.

Elle compte bien poursuivre ce travail de connaissance et de valorisation des troglodytes du Val de Loire, dont on voit les effets aujourd’hui. »

Avis aux donateurs !

Partager cet article
Repost0
25 mars 2012 7 25 /03 /mars /2012 23:04

AFFICHE-RDV-TROGLOS.jpg

 

Depuis une trentaine d'années, l'association Carrefour Anjou Touraine Poitou (C.A.T.P) contribue à préserver et à valoriser le troglodytisme.

A partir de 2010, elle avait initié "Les Rendez Vous Troglos" sur le Val de Loire, fixé chaque année en juin.

Pour des raisons budgétaires, la troisième édition n'aura pas lieu en 2012, au grand désarroi des très nombreux visiteurs, passionnés par le monde souterrain.

Lors de ces "Journées portes ouvertes", quelques 22 000 visiteurs environ ont pu découvrir deux cents lieux troglodytiques différents ouvertes.

Cette manifestation était un aboutissement pour le C.A.T.P, ayant  pour mission la valorisation du patrimoine troglodytique.  

Lors de son assemblée générale annuelle, qui s'est tenue à la  fin du mois dernier à GENNES, les membres ont jugé la couverture médiatique excellente.

Les retombées touristiques, elles aussi, ont semblé en rapport avec le succès des journées.

DSCF1922.JPGHélas, le Président Bernard TOBIE (en photo) déclarait : « Si nous avons gagné en notoriété,nous avons beaucoup perdu financièrement. » 

En effet, les subventions ne couvrent pas la totalité du budget. D'un montant de 18.000 €, la perte de revenus représente le salaire du personnel, détaché pour la préparation de l’événement. 

Cela ne veut pas dire que l'association baisse les bras, mais elle a défini de nombreux projets, comme :

- Un concours d’idées sur la réutilisation des cavités avec la Maison de l’Emploi Saumur Loire Vallées d’Anjou, et en collaboration avec l’AFTES (Association Francaise des Tunnels et de l’Espace Souterrain).

- Deux ateliers UNESCO paysage avec la mission Val de Loire à l’Abbaye de Fontevraud, et au Domaine de Chaumont sur Loire.

Nous vous invitons maintenant à retrouver en vidéo M. Bernard TOBIE, Président du C.A.T.P, confirmant l'annulation cette année de la manifestation, pour des raisons uniquement financières.   

Partager cet article
Repost0
14 novembre 2011 1 14 /11 /novembre /2011 00:05

DSCF0683.JPG

 

On se retrouve une dernière fois au « Village Métiers d'Art en troglo » de TURQUANT, avec tout d'abord « le Bistroglo » qui, de mars à octobre inclus,  propose de nombreuses animations, en plus de boissons régionales et assiettes de saison, en plein coeur du « Village Métiers d'Art en troglo ».

Au mois d'août dernier, nous avons pu y filmer le concert en plein air d'un chanteur et musicien non-voyant de Loire Atlantique, dont on vous reparlera sans doute l'année prochaine.

On vous invite d'ailleurs à voir et entendre un court extrait de sa prestation estivale, dans la vidéo ci-dessous. DSCF0694.JPG

Enfin, voici la superbe cave troglodytique qui fût, au siècle dernier, un lieu de production des fameuses « pommes tapées ». Véritable industrie au XIXème siècle, cette activité a désormais presque disparu.

DSCF0716.JPG

A TURQUANT, Béatrice et François VERMELUN vous présentent leur musée troglodytique, dont la visite guidée se termine par une succulente dégustation de pommes tapées.

Nous vous invitons à entrer discrêtement dans ce musée troglodytique, en regardant la seconde partie de la vidéo ci-dessous.  

 

 

Partager cet article
Repost0
7 novembre 2011 1 07 /11 /novembre /2011 00:05

DSCF0602.JPG

Après vous avoir présenté, la semaine dernière, le souffleur de verre et la boutique "Métiers d'Art", nous allons poursuivre notre balade estivale dans "Le Village Métiers d'Art en troglo" de TURQUANT, dans le Maine-et-Loire.

Cette fois, nous poussons la porte de l'atelier et de la boutique du doreur, ornemaniste (photo ci-dessus).

Passionné aussi bien par les arts anciens que contemporains, Marc BOUTFOL présente un panel de créations, ou de reconstitutions d'objets variés.

Il est spécialiste des objets ésotériques, héraldiques, maçonniques et religieux, dont certains figurent dans la vidéo ci-dessous.

DSCF0594.JPGNous poursuivons nos visites dans "Le Village Métiers d'Art en troglo" de TURQUANT, en nous rendant chez le sculpteur sur pierre Christophe ALLIER.

Originaire des bords de loire, il puise son inspiration de ce fleuve, si cher à ses yeux.

La femme, la fécondité et les voyages sont ses thèmes de prédilection.

Depuis plus de quinze ans, il crée des objets d'art contemporain, que vous pouvez découvrir dans la seconde partie de la vidéo ci-dessous.

A suivre ...   

Partager cet article
Repost0
31 octobre 2011 1 31 /10 /octobre /2011 00:05

DSCF0615.JPG

Notre tournée d’été en camping-car nous a permis de découvrir « Le Village Métiers d’Arts en troglo » de TURQUANT, une commune rurale d’un peu plus d’un demi millier d’habitants, située dans la région saumuroise, du département de Maine-et-Loire, à proximité de l’Indre-et-Loire.

Alors que l’on devait nous contenter de relater uniquement le marché nocturne du mois d’août, on y est resté plus longtemps pour rendre visite aux artisans qui travaillent et exposent dans « Le Village Métiers d’Art », dont la principale spécificité est son implantation en troglodyte.

DSCF0679.JPG

Nous vous invitons aujourd’hui à nous suivre tout d'abord dans l’atelier et le magasin d’exposition d’un souffleur de verre, au chalumeau.

Issu d’une formation au lycée Dorian de PARIS, Pascal MARCHISET nous fait découvrir son métier, devenu plutôt rare, en réalisant ses créations devant nous.

Il fabrique à la main des objets en verre, soufflés à la bouche, tels que lampes, vases, verres et bien d’autres choses encore, comme en témoigne la vidéo ci-dessous.  DSCF0644.JPGA proximité, la boutique « Métiers d’Art » est un espace de 200 m2, aménagé sous 10 m de hauteur de voûte, qui valorise les créations d’une trentaine de professionnels de métiers d’art, sélectionnés pour leur qualité esthétique et technique.

Labellisé « Boutique Métiers d’Art », depuis l'année 2009, cet espace est géré par l’association T.A.M.A (Turquant Animation et Métiers d’Art ) qui œuvre en faveur de la vie culturelle locale, en organisant diverses manifestations, tout au long de l’année dans ce petit village saumurois.

On vous invite à la visiter, à partir de la seconde partie de la vidéo ci-dessous.

A suivre ... 

 

Partager cet article
Repost0
23 octobre 2011 7 23 /10 /octobre /2011 23:05

DSCF0619.JPG

Nous poursuivons notre reportage, consacré au « Village Métiers d’Art en Troglo » de TURQUANT, dans le Maine-et-Loire.

Dans notre précédent article, le responsable du développement touristique, à l’association culturelle T.A.M.A, nous a indiqué que ce village troglodytique contribue au pôle touristique, désormais en plein essor.

Le vaste programme d’embellissement et de mise en tourisme mis en oeuvre, a permis une revitalisation sociale et économique de TURQUANT, illustrée par l’installation progressive de nouveaux habitants, mais aussi de nombreuses entreprises, artisans et acteurs touristiques.

Ce ne sont pas moins de trente-cinq emplois qui ont ainsi été créés ces dernières années, dans ce petit un village saumurois, comptant 560 habitants.

Depuis 2006, des professionnels de métiers d’art, de la restauration et de l’hébergement s’installent progressivement à TURQUANT, en proposant aux visiteurs toujours plus nombreux (30 000 en 2010) de passer deux heures, une demi-journée voir deux jours dans un cadre insolite.

Parmi eux, nous avons pu constater la présence de nombreux camping caristes, qui profitent de l’aire de stationnement aménagée et gratuite, pour y stationner plus ou moins longtemps, dans de bonnes conditions.

DSCF0661.JPG

Un pôle de découverte de la création contemporaine

Une splendide cavité troglodytique de 200 m², une hauteur de voûte de douze mètres, c’est dans ce cadre somptueux que s’est ouvert, en avril 2009, l’ « Espace Métiers d’Art en Troglo » de la commune.

Labellisé « Boutique Métiers d’Art », il expose de manière permanente et temporaire une trentaine de professionnels de métiers d’art de la Région Pays de la Loire et de ses départements limitrophes.

Une scénographie, adaptée à la majesté du site, permet de valoriser objets utilitaires et pièces uniques, réalisées en matériaux traditionnels ou innovants.

Les visiteurs, déjà venus en nombre depuis son ouverture, en 2009, ont pu y découvrir des produits de qualité, où l’empreinte du geste précis et l’amour du travail bien fait sont omniprésents.

Ouvert d’avril à décembre, cet espace accueille de nombreuses animations tout au long de l’année, grâce à la dynamique association culturelle « TURQUANT ANIMATION & METIERS D’ART », que nous vous avons présenté au mois de juin dernier.

Elle se charge d’organiser des expositions temporaires, un salon de créateurs de bijoux, des soirées thématiques...

Pour tous renseignements, il suffit de vous rendre ici ou de contacter Isabelle GOUDET au 02.41.51.31.56 : bmaturquant@orange.fr

On vous invite à découvrir quelques derniers extraits de nos prochains reportages audiovisuels, consacrés au « Village Métiers d’Art en Troglo », au cadre exceptionnel.  

 

Partager cet article
Repost0
16 octobre 2011 7 16 /10 /octobre /2011 23:50

DSCF0622.JPG

La semaine dernière, nous avons commencé à vous présenter le « Village Métiers d’Arts » de TURQUANT, implanté en Anjou, dans la région saumuroise.

En compagnie du responsable du développement touristique, à l’association culturelle T.A.M.A, nous allons poursuivre ce reportage, en remontant le temps, pour connaître l’origine de ce qui est devenu un projet troglodytique, unique en Europe.

Cédric SAGORIN : « Il y a environ six ans, le coteau troglodytique menaçait de s’effondrer et une sécurisation du site était devenue indispensable.

C’est le début de l’histoire du « Village Métiers d’Art en Troglo », qui débuta officiellement le 20 juin 2009.

La réflexion, qui a mené à ce projet, s’est réalisée en plusieurs étapes et a contribué à résoudre la problématique suivante : comment concilier réhabilitation, protection d’un site fragile et développement économique durable ? »

TV@ : Quelles ont été les différentes étapes de développement ?

Cédric SAGORIN : « Il y eût tout d’abord différentes études de : .71.19

- terrain, par l’Ecole d’Architecture de Nantes, sur l’aménagement futur du « Village métiers d’art », en 1999 - 2000.

- faisabilité en 2003, par le cabinet conseil « Ambroise Bouteille », la même année que la visite de la municipalité locale dans les différents « Villages Métiers d’Art de France » (Rochefort en Terre, La Gacilly...).

TV@ : Que s’est-il passé ensuite ?

Cédric SAGORIN : « Après  l’acquisition des troglodytes, au cours des années 2005 – 2006, ont commencé les travaux d’enfouissement du réseau électrique, qui se poursuivent encore de nos jours.

En 2008, il a fallu réaliser l’Aménagement paysager et la mise en lumière de la rue du Château Gaillard, après la sécurisation du coteau.

L’aménagement des caves destinées aux professionnels métiers d’art s’est déroulé au cours des années 2008-2009. »

TV@ : Où en est aujourd’hui ce « Village Métiers d’Art en Troglo » ?

Cédric SAGORIN : « Il contribue au pôle touristique qui est en plein développement.

TURQUANT s’affirme aujourd’hui comme l’une des communes touristiques les plus dynamiques de l’Anjou,  notamment grâce au volume important des travaux opérés ces dix dernières années. »

La vidéo ci-dessous nous permet de découvrir quelques extraits de reportages en caves troglodytiques, que vous pourrez suivre prochainement dans ce magazine.

A suivre … 

 

Partager cet article
Repost0
9 octobre 2011 7 09 /10 /octobre /2011 23:05

DSCF0604.JPG 

Le Saumurois détient le patrimoine troglodytique vraisemblablement le plus important au monde, ce qui en fait l’une de ses particularités.

Cela nous a d’ailleurs incité à créer la rubrique « TROGLO’STARS », dans laquelle vous pouvez retrouver très facilement nos précédentes séries de reportages, consacrées au troglodytisme.

A l’occasion d’une des nombreuses animations estivales, organisées par l’association culturelle de TURQUANT, nous en avons profité pour découvrir le « Village Métiers d’Arts » et y rencontrer les professionnels qui s’y trouvent.

En effet, la petite commune de TURQUANT, comptant seulement 516 habitants, se distingue par ses troglodytes de côte, remarquablement bien conservés.

Outre la protection, la sécurisation et la valorisation de ce patrimoine exceptionnel, la municipalité, dont le Maire et Conseiller Général, est aussi Président de l’association T.A.M.A, a souhaité consolider les coteaux par une exploitation économique et culturelle des lieux.

DSCF0626.JPG

A cet effet, un projet unique de création d’un « Village Métiers d’Art » a vu le jour officiellement le 20 juin 2009.

A travers ce projet, la commune a voulu afficher sa volonté d’accompagner la création et l’installation de professionnels des métiers d’art (arts de la pierre, du métal, de la terre, du verre, du feu) dans les troglodytes.

Pour que ce projet soit viable, un nombre de dix à quinze artisans est nécessaire, afin de créer une synergie entre les différents ateliers.

Lors de notre passage en août dernier, nous avons demandé au responsable du développement touristique, à l’association T.A.M.A, de nous préciser les objectifs de cette opération artisanale et culturelle.

Cédric SAGORIN : « Ce Village Métiers d’Art a pour but de :

- créer un pôle de commercialisation des productions, provenant des  métiers d’art,

- devenir un site pilote à l’échelle internationale dans la valorisation des troglodytes,

- réhabiliter les troglodytes, afin d’y développer une activité permanente sur les métiers d’art.

Dans le cadre de cette opération, un programme de visites de découvertes et d’animations thématiques a été mis en place : il est aujourd’hui un outil pour l’ensemble du coteau, allant de MONTSOREAU à SAUMUR. »

Dans la vidéo ci-dessous, nous vous emmenons dans ce « Village Métiers d’Art » saumurois où vivent maintenant plusieurs talenteux artistes et artisans.

A suivre …  

 

 

Partager cet article
Repost0
16 juin 2011 4 16 /06 /juin /2011 23:04

façade troglo

Le temps d’un week-end, le monde souterrain du Val de Loire dévoile ses secrets au grand public, avec l’ouverture exceptionnelle de deux cents sites troglodytiques.

Maisons contemporaines, restaurants, ateliers d’artistes, caves à vins, hôtels, piscines, châteaux ou encore chapelles troglos étonneront par leurs architectures et leur originalité.

Randonnées, visites guidées à la bougie, expositions, rencontres avec les professionnels de la réhabilitation ou encore concert de rock en cave, jalonneront la route de tous les curieux de cet étonnant patrimoine.

Le programme complet est disponible sur www.rendezvoustroglos.fr et dans le livret « Rendez-vous Troglos » disponible dans les Offices de tourisme du Val de Loire et les sites participants.

Avis aux amateurs !

 

Partager cet article
Repost0
9 février 2011 3 09 /02 /février /2011 00:04

les-Troglos-VertscP.Edgar-Rosa.jpg

 

 

Juste avant le début de l'été, le monde souterrain va révèler à nouveau ses secrets, grâce notamment à l'association "Carrefour Anjou Touraine Poitou", implantée à SAUMUR, dans le Maine-et-Loire.

Chacun connait le Val de Loire pour ses splendides châteaux et jardins, mais beaucoup ignorent qu’il existe un monde souterrain, creusé dans la roche recelant de curiosités et de trésors architecturaux : habitats contemporains, restaurants, ateliers d’artiste, chapelles, logis seigneuriaux, champignonnières, piscine…

En 2010, plus de 25 000 visiteurs ont exploré 200 sites troglodytiques d’exceptions, patrimoine identitaire du plus vaste ensemble de cavités en Europe !

Les 18 et 19 juin 2011 auront lieu les troisièmes « Rendez-vous Troglos », dans six départements*, encore plus riche en sites insolites, circuits découvertes, animations et surprises !

Le temps d’un week-end, les « Rendez-vous Troglos »,  proposeront aux amateurs de visites peu ordinaires de :

- goûter un délicieux verre de vin,

- déguster des fruits tapés,

- déambuler dans les souterrains de fameux châteaux,

- découvrir des habitats insolites,

- compléter leurs emplettes chez des artisans, sans quitter les dédales souterrains du Val de Loire !

49_Chateau-de-Breze-.jpg

Une exploration dans les profondeurs, à travers l’ouverture exceptionnelle de 200 sites troglodytiques, qui en disent long sur l’histoire sociale des hommes, sur leur capacité à s’adapter et à métamorphoser ces lieux ancestraux, en lieux modernes.

Pour cette 3ème édition, l’association CATP** avait à coeur de faire de ces « Rendez-vous Troglos » un évènement ludique et accessible à tous les publics. Cette année, les visiteurs pourront agrémenter leurs parcours avec des

- animations pédagogiques,

- randonnées,

- circuits thématiques,

- visites guidées,

- dégustations et démonstrations de professionnels de la réhabilitation des troglos.

Un programme riche qui réunira des sites pour la majorité privés, ouverts exceptionnellement et gratuitement, pour la plupart d’entre eux. 132_41_Bourre-magnanerie-030.jpg

Pas toujours visibles à l’oeil nu, pour les non habitués, les troglos sont des lieux souvent secrets, qu’il faut savoir trouver !

Muni du livret « Rendez-vous Troglos », les promeneurs vont pouvoir se concocter eux-mêmes leur propre programme parmi l’ensemble des sites participants et animations proposés. Ce guide facile d’utilisation, disponible dans les Offices de Tourisme du Val de Loire et sur le site internet www. rendezvoustroglos.fr, entrainera les visiteurs dans une découverte de sites insolites et exceptionnels !


*Les six départements participants : l’Indre-et-Loire, le Maine-et-Loire, Le Loir-et-Cher, la Vienne, la Sartre, les Deux-Sèvres.


**Le CATP : Association Carrefour Anjou Touraine Poitou oeuvre depuis plus de 30 ans pour la conservation et la valorisation du patrimoine troglodytique en Val de Loire.

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : TV@
  • : Ce magazine multimédia présente des reportages, avec articles, photographies et productions audiovisuelles numériques, consacrés à divers sujets artistiques, culturels, de loisirs et touristiques.
  • Contact

Recherche

Pages

Programmes Tv